Par picks | 22 mai 2018
Introduction

Pour les Canadiens, les possibilités pour acheter ou vendre des cryptomonnaies sont nombreuses, mais chacune comporte son lot d’avantages et d’inconvénients. La façon de faire à privilégier dépend donc de vos paramètres : montant à investir, tolérance au risque, fenêtre d’opportunité, comptes bancaires disponibles, etc.

Les banques canadiennes prennent des positions par rapport aux cryptomonnaies en suivant le développement du marché, ce qui peuvent faire varier les façons de faire (TD a récemment arrêté de permettre à ses clients d’acheter des cryptomonnaies par carte de crédit, par exemple). Cet article sera évolutif, donc actualisé en fonction des régulations et de l’apparition/disparition de plate-formes.

Acheter des cryptomonnaies

Comment acheter des cryptomonnaies?

Dans tous les cas, sachez qu’à moins d’acheter localement (expliqué plus loin dans cet article) vous devrez fournir des documents personnels (Passeport et/ou Photos et/ou Permis, etc.) pour créer un compte qui permet l’achat à partir de dollars canadien. C’est un mal nécessaire qui peut être dissuasif au début, mais ces compagnies ont l’obligation légale de s’assurer de connaître leurs clients (KYC) pour éviter les fraudes et le blanchiment d’argent.

Les facteurs à considérer pour choisir votre plate-forme d’achat sont les suivants :

  • Limite d’achat : Quel est le montant limite qu’il est possible pour vous d’acheter par transaction ou dans un délai donné?
  • Temps d’attente : Combien de temps sera nécessaire au traitement de votre inscription?
  • Méthodes de dépôt supportées : Est-ce que la plate-forme supporte une des méthodes de dépôt disponible dans votre banque?
  • Crédibilité de la plate-forme : Est-ce qu’il y a un risque que la plate-forme ferme/disparaisse avec tous vos fonds?
  • Possibilité de vendre : Est-ce qu’il est possible de retourner vos gains (ou ce qu’il reste de votre investissement) vers votre compte original?
  • Support à la clientèle : Est-ce que l’organisation répond rapidement en cas de problème?

Les plate-formes

Coinbase – Pour seulement investir un petit montant (<1000$), nous recommandons de télécharger Coinbase, de vous créer un compte en envoyant vos documents, et d’acheter jusqu’à votre limite hebdomadaires en utilisant votre carte de crédit. Les frais sont relativement élevés (4% par transaction) et les limites hebdomadaires peuvent être rapidement contraignantes si vous souhaitez investir un montant substantiel. Les monnaies disponibles sont : Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum et Litecoin. Coinbase est un énorme joueur sur le marché et toutes vos cryptomonnaies sont assurés en cas de fraude de leur côté. À faire attention, certaines compagnies de cartes de crédit considèrent les investissements en cryptomonnaies comme des avances de fonds et commencent à charger des intérêts dès le premier jour. Aussi, certaines compagnies ont décidé de tout simplement bannir les achats de cryptomonnaies, vérifiez préalablement avec la vôtre. Leur client mobile est bien fait et permet une expérience simple, par contre vous ne pourrez pas retourner vos gains dans votre compte bancaire directement à partir de Coinbase, il faut donc considérer un compte sur un échange comme QuadrigaCX ou Kraken

Skakepay est un client mobile semblable à Coinbase, mais pour les Canadiens uniquement. Il est nouveau et n’a pas le niveau d’assurance et de crédibilité de Coinbase. Il permet d’acheter seulement du Bitcoin, mais vous pourrez l’échanger sur d’autres échanges contre les cryptomonnaies de votre choix. Pour les utilisateurs vérifiés, les limites sont de 10000$ de transactions par jour.

QuadrigaCX est un échange canadien qui permet d’investir des montants plus considérables en BTC, ETH, LTC et BCH,  mais qui impose un peu plus de friction que Coinbase. Ils changent leurs règles souvent, surtout les montants minimaux et maximaux en entrées et en sortie. Au moment de l’écriture de cet article, il est possible d’investir jusqu’à 4000$ par jour via Interac en ligne, sans limite minimum. Les virements bancaires sont aussi possibles pour les montants supérieurs à 50000CAD. Pour plus de détails, visitez cette page. Les frais d’achat sont relativement élevés (0,5%), mais reste de tout de même 8x plus petit que les achats par carte de crédit sur Coinbase. Le volume sur Quadriga est relativement petit, vous risquez donc de payer un petit premium sur le prix du marché.

Coinsquare est la meilleure solution pour l’achat au volume en ce moment. Comme les autres plate-formes, vous devrez fournir vos documents pour être vérifiés et commencer à transiger. La plate-forme supporte les cryptomonnaies suivantes : Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BCH), Ethereum (ETH), Litecoin (LTC),  Dogecoin (DOGE) et Dash (DASH).

Kraken est un échange américain qui supporte le dollar canadien. C’est un échange très crédible, avec un historique de santé financière qui remonte à 2011. Ils ont toujours été apprécié de la communauté pour leur transparence. Ils supportent Bitcoin(XBT), Ethereum (ETH), Bitcoin Cash (BCH), Monero (XMR), Dash (DASH), Litecoin (LTC), Ripple (XRP), Stellar/Lumens (XLM), Ethereum Classic (ETC), Augur REP tokens (REP), ICONOMI (ICN), Melon (MLN), Zcash (ZEC), Dogecoin (XDG), Tether (USDT), Gnosis (GNO), et EOS (EOS). Leurs limites quotidiennes dépendent de tier de confiance, et l’approbation peut être relativement longue.

Localbitcoins permet d’acheter des Bitcoins à travers d’autres particuliers, donc en dehors d’échanges. Les gens donnent le prix et le volume qu’ils sont prêts à vendre

Vous pouvez aussi acheter des Bitcoins directement à partir de guichet, mais c’est souvent complexe logistiquement d’acheter un montant significatif et les frais peuvent être exorbitants (jusqu’à 15% parfois).

Si vous êtes moindrement pressé, nous recommandons de créer des comptes sur plusieurs plate-formes en même temps pour vous assurer d’avoir au moins une façon d’acheter rapidement, quitte à changer lors d’une approbation sur une plate-forme plus adaptée à vos besoins. Les prix évoluent vite et ceux qui ont connu la torture de l’attente interminable d’une approbation à regarder un prix monter sans ne pouvoir rien faire savent que mieux vaut ne pas trop attendre.

Échanger des cryptomonnaies

Comment échanger des cryptomonnaies?

Une fois que vous aurez du Bitcoin, de l’Ethereum ou du Litecoin, vous pourrez les envoyer sur d’autres échanges à travers des adresses de porte-feuille (wallet) pour acheter d’autres cryptomonnaies qui n’ont pas de paires avec des dollars canadiens (La grande majorité n’en ont pas). Il existe plusieurs dizaines d’échanges, qui sont localisés à des endroits différents et qui ont toutes des philosophies et historiques différents. Nous vous recommandons d’au moins être sur Binance, Bittrex, Bitfinex et Kucoin pour couvrir l’essentiel des cryptomonnaies possibles.

Les facteurs à considérer pour choisir un échange sont généralement les suivants :

  • Liste des paires supportées : Est-ce que cet échange supporte une cryptomonnaie que vous voulez acheter?
  • Historique : Est-ce que l’échange a un historique de bonnes (Mises-à-jour, nouveaux supports, etc.) ou de mauvaises nouvelles (Hack, maintenances récurrentes, écrasements sous le trafic, etc.)?
  • Sentiment de la communauté : Est-ce que l’échange est bien perçu ou mal perçu par les différentes communautés (Reddit, Facebook, Twitter, etc)?
  • Support du 2FA : Est-ce que l’échange supporte l’authentification à deux facteurs?
  • Robustesse technologique : Est-ce que l’échange est capable de supporter le volume ou s’écrase souvent dans des moments cruciaux?
  • Crédibilité de la plate-forme : Est-ce qu’il y a un risque que la plate-forme ferme/disparaisse avec tous vos fonds?
  • Support à la clientèle : Est-ce que l’organisation répond rapidement en cas de problème?

Les échanges

(Les liens vers les échanges comportent un code d’affiliation sur les plate-formes qui supportent l’affiliation. Vous pouvez passer par Google ou retirer le code si vous n’êtes pas intéressés à nous supporter.)

OKEX – Fondé en 2014 à Hong Kong, OKEX est le deuxième plus gros échange au monde, offrant presque 500 paires différentes, incluant toutes les principales avec un des meilleurs volume du marché. Leur service à la clientèle est très bon et ils ont un historique de qualité et de robustesse technologique.

Huobi – Fondé en 2013, donc un des plus vieux échanges encore en activité, Huobi, OKEX est un échange sérieux qui offre presque 500 paires différentes, incluant toutes les principales avec un des meilleurs volume du marché. Leur service à la clientèle est très bon et ils ont un historique de qualité et de robustesse technologique.

Binance – Fondé en 2017 en Chine, avant de déménager leurs opérations au Taiwan, Binance est l’Exchange le plus rentable et le plus connu au monde. Leur offre dépassent 300 paires, avec un volume massif et la possibilité de retourner en USDT facilement à partir de plusieurs cryptomonnaies. Ils ont aussi un coin spécifique au trading sur leur plate-forme (BNB) pour ceux qui veulent trader à petit frais.

Bittrex– Fondé en 2014 aux États-Unis, Bittrex offre plus de 190 paires, dont tous les cryptomonnaies principales. La création de compte est simple et la plate-forme est robuste.

Bitfinex – Bitfinex est le plus gros échange de Bitcoin au monde. Leur interface est moderne et facile à utiliser pour mêmes les plus néophytes. C’est souvent Bitfinex qui dicte le prix de Bitcoin, et donc du marché au complet. Le robots d’arbitr

GDAX – GDAX est l’échange derrière Coinbase. Ils sont un des points d’entrée principaux de l’argent nord-américain, mais n’offre que du Bitcoin, ETH, LTC et BCH pour l’instant. Ils ont dans les plans d’étendre leur offre sous peu.

Cryptopia – Cryptopia est un échange qui liste plus de 400 paires, dont la majorité sont des « Low Market Cap » avec peu de volume. C’est une plate-forme dont l’expérience laisse à désirer, et le service à la clientèle est littéralement inexistant. Ils ont un historique de mauvaise performance et de maintenance, nous recommandons de ne pas envoyer pas une grosse partie de votre porte-feuille là.

KuCoin– Kucoin est un échange récent, basé à Singapore, qui offre énormément de paires (plus de 300). Ils sont souvent les premiers à lister des cryptomonnaies fraichement sorties de leur ICO. Le volume est relativement faible sur toutes les paires, mais la plate-forme est solide, bien qu’immature pour le moment. Ils ont quelques problèmes d’infrastructure de temps à autre, mais sont toujours très transparents.

Bitmex– Bitmex, fondé en 2014, est un des échanges les plus avancés techniquement et permet le « margin trading » jusqu’à 100X de levier. C’est une plate-forme très sécuritaire pour les investisseurs plus avancés qui veulent bénéficier de la grande volatilité de l’échange sur marge. Un article sera bientôt disponible pour expliquer les risques de ce genre de pratique.

HitBTC– Lancé en 2014, HitBTC est un échange sérieux qui offre presque 500 paires différentes, incluant toutes les principales avec un des meilleurs volume du marché. Leur service à la clientèle est très bon et ils ont un historique de qualité et de robustesse technologique.

Kraken– Voir plus haut.

Bibox– Bibox offre près de 150 paires, dont énormément de « low marketcap ». C’est un Exchange chinois relativement monté en 2017 par plusieurs vétérans des autres échanges. Ils ont bonne réputation et offre un bon volume sur les devises principales (Ils font souvent partie du top 10 de CMC).

IDEX– IDEX est un échange décentralisé qui permet de faire des échanges directement à partir d’un wallet privé, sans envoyer de fonds sur l’échange. N’importe quel Jeton ERC-20 ayant une paire avec ETH peut y être listé et échangé. Le volume est souvent très minimal, la plate-forme est principalement utilisée pour acheter des jetons à bas prix, à la sortie de leur ICO, avant qu’ils soient listés ailleurs.

Il existe des dizaines d’autres échanges qui ont des spécificités, souvent législatives ou d’accessibilité. Vous pouvez voir la liste complète ici.

Dans tous les cas, laissez sur les échanges seulement ce que vous utilisez pour faire des « trades », atténuez votre risque en sécurisant vos cryptomonnaies. Un article sera bientôt disponible pour expliquer les notions de sécurité autour des cryptomonnaies.

 

Vendre des cryptomonnaies

Comment vendre des cryptomonnaies?

Une fois satisfait de la valeur de votre porte-feuille et prêt pour une sortie de capital, vous devrez vendre vos cryptomonnaies pour du Fiat sur un échange, généralement à travers une des paires suivantes : Bitcoin (BTC/CAD), Litecoin(LTC/CAD), Ethereum (ETH/CAD) ou Bitcoin Cash (BCH/CAD). Vous pourrez ensuite initier un retrait suivant les modalités de votre plate-forme. Le choix de la façon de faire votre retrait dépendra des caractéristiques suivantes : 

  • Les frais – Les frais sont habituellement calculés en pourcentage et doivent être pris en compte, surtout pour les gros retraits.
  • Les limites quotidiennes – Combien pouvez-vous retirer par jour? Ce sera généralement plus agréable de le faire
  • Minimum et maximum d’une transaction – Combien de transactions différentes devrez-vous faire pour atteindre la limite quotidienne?
  • Temps de traitement – Avez-vous besoin de votre capital maintenant? Certaines méthodes sont instantanées tandis que d’autres prennent plusieurs semaines.
  • Support avec votre institution bancaire – Est-ce que votre institution bancaire supporte les modalités de votre plate-forme?

Il y a une bonne panoplie de façons de retirer : virement bancaire, transfert express, chèque, virement vers un compte de crédit, coupon transférable entre membres et même des cartes cadeaux. Vous pouvez aussi utiliser un guichet pour vendre. Les localisations sont listées sur plusieurs répertoires comme Bitcoin ATM Map. Encore une fois, les limites sont souvent prohibitives si vous voulez retirer un montant significatif, et les frais peuvent être ridiculement élevés. La vente entre individus via des plate-formes comme Localbitcoin peut être intéressante en bas d’un certain volume, il y a rarement assez de liquidités pour un vente à un prix intéressant.

Conclusion

Investir dans les cryptomonnaies est une expérience qui peut s’avérer stressante, particulièrement la première fois. Cependant, le marché semble sur la bonne voie, des gros joueurs comme Robinhood commencent à développer des solutions plus simples et moins anxiogènes, qui ne sont malheureusement pas encore disponibles pour les comptes canadiens. Les gros joueurs de la bourse commenceront aussi à offrir les cryptomonnaies sous peu, ce qui devrait faciliter l’entrée pour les plus gros joueurs.

Picks / Smart Picks ne proposent pas de conseils d’investissement, mais des lectures du marché, des guides, des analyses techniques et des analyses de sentiments liés à notre compréhension. Tout le contenu sert d’inspiration pour que vous puissiez développer votre propre stratégie et optimiser vos gains en fonction de vos contraintes. Faites vos propres recherches et investissez seulement ce que vous êtes prêts à perdre. Picks / Smart Picks ne sont en aucun cas responsables de la performance de votre porte-feuille, ni de la sécurité de vos actifs.

Interessé à continuer la discussion? Rejoignez la communauté Smart Picks sur Discord pour discuter de #stratégie d'investissement📊, de l’état de #BTC📈, des #alts🚀, des #icos🏁 et de #minage⛏ avec plusieurs centaines de francophones.